comment réaliser des brochures au format A5

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Comment faire des livrets (brochures) au format A5

 

Nous allons voir ici comment réaliser des livrets, c’est-à-dire des petits livres au format A5, également appelés brochures, à partir de feuilles A4 pliées ou coupées en deux.

Les réglages d’imprimante varient quelque peu d’un modèle à l’autre. Je donnerai ici les détails valables pour la mienne, une Epson Xp620. Vous devrez tâtonner un peu pour adapter la procédure à votre modèle personnel, le vocabulaire varie quelque peu, mais les principes restent identiques.

Il y a trois façons d’envisager l’assemblage des feuilles pour constituer un livret.

  • On coupe les feuilles en deux, on les empile et on les maintient les unes sur les autres par des agrafes, une baguette pince ou des spirales.

  • Les feuilles sont empilées puis pliées en deux. On obtient une sorte de cahier. Le lien est assuré par couture ou avec des agrafes placées sur le pli.

  • Le livret dépassant le volume raisonnable pour un cahier, on réalise une série de petits cahiers comme ci-dessus et on les réunit grâce à une technique de reliure.

A -Préparation du texte

Créer le document original avec une fonte assez grosse : Déjà vu serif 12 ou 11 minimum pour les corps de texte. Rien en dessous de 9 !

B -Empilement de demi-feuilles

disposition des pages1
Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas la solution la plus simple. Elle est cependant incontournable si on envisage un assemblage avec des spirales.

La figure ci-contre aide à comprendre ce qu’il faut faire. La première feuille contient les pages [1 et 3] au recto avec la 1 à gauche et [2 et 4] au verso avec la 4 à gauche (quand on la place en haut pour la lire), ce qui n’est pas naturel. La position des n° de page repère les fins de lignes.

Nous allons devoir imprimer, dans un premier temps, les pages impaires dans la disposition naturelle puis réintroduire le paquet de feuille pour imprimer les pages paires dans la disposition inversée. Les imprimantes permettent de faire tout cela avec l’option "plusieurs pages par feuilles". Ce qui d'ailleurs est mal dit. Une feuille a toujours deux pages, comme un bout a toujours 2 bouts dixit Raymond Devos. Il faudrait dire plusieurs pages de texte par page de papier (un peu long il est vrai).

Enfin, les demi-feuilles devront être empilées une à une.

Avant de commencer, vous devez bien connaître votre imprimante.

Faites au besoin le test suivant :

Tirez à vous le bac du papier.

Inscrivez une croix au crayon en haut à gauche sur le dessus de la feuille du dessus.

Lancez une impression de 2 pages minimum.

Que constatez vous ?

Chez moi, l’impression s’est faite sur la face inférieure des feuilles donc du coté opposé à ma croix (les feuilles font un demi-tour avant d’être imprimées). Le haut des pages est vers moi, l’impression est sur la face supérieure, la dernière page est au-dessus de la pile. Si j’ai 30 pages, il est préférable de choisir l’impression dans l’ordre inverse.

L’impression en détail :

  1. M fichier > imprimer

J’obtiens ceci :

etape1

Clic sur propriétés ; on arrive ici :

etape1bis

Réglez comme indiqué : A4 , portrait ; recto > valider. On revient à la première image.

Remarquez les deux triangles « plus d’options ». Clic sur tous les 2.

On arrive ici :

etape2

        • Commencer par les pages impaires :

        • La figure ci dessus vous montre les réglages. On voit qu’on a indiqué 2 pages par feuille 

          L’ordre est de gauche à droite donc on lit 1 2.

        • Dans l’aperçu de gauche, on voit qu’on va imprimer en premier les pages 1 et 3.

        • On imprime.

Après la fin de l’impression :

Il faut prendre la pile de feuilles imprimées et les remettre dans le bac de papier. C’est ici qu’il faut un peu réfléchir. Dans mon cas, la face imprimée sort au-dessus et l’impression se fait sur la face inférieure, donc je n’ai à faire qu’une simple translation ; il n’y a pas de rotation. Si vous devez retourner les feuilles, faites le suivant un axe droite gauche. Le coté repéré 297mm ci-dessus ne doit pas bouger.

On lance une nouvelle impression. Les réglages sont ainsi :

etape3

On a page paires.

Remarquez la coche pour ordre inverse

L’ordre est de droite à gauche on lit 2 1

Pour un gros document, travailler par petits paquets. Si vous avez un bourrage à la 92e page vous n’aurez pas à tout refaire.

Ex. : page de 1 à 39 impaires

pages de 2 à 40 paires

page de 41 à 79 impaires

pages de 42 à 80 paires

B.I -Assemblage

Pour un petit document, on se contentera d’un agrafage avec une agrafeuse de bureau. Pour un plus gros volume prendre une agrafeuse-cloueuse et placer une plaque de polystyrène extrudé en dessous. Rabattre ensuite les agrafes à la main ou à la pince puis au marteau.

On peut aussi utiliser une baguette de plastique qui fait pince (il en existe pour toute une gamme d’épaisseur) ou des spirales si on dispose de la perforatrice adaptée.

baguettesspirales

C -On plie les feuilles en un seul cahier

disposition des pages2
À première vue les choses sont encore plus compliquées (voir ci-contre). Par exemple pour un document de 16 pages, la feuille extérieure contient les pages 16, 1 sur une face et 2, 15 sur l’autre. La suivante, 14, 3 et 4, 13. etc. Essayer d’écrire la loi générale… Heureusement, l'imprimante se charge de le faire à notre place !

Lancer une impression : M Fichier > imprimer ou tout simplement [Ctrl] + [P] ou clic sur l’ imprimante.

Les réglages sont donnés ici :


etape4

Notez la coche de Brochure tout en bas, et celle de l’ordre inverse au milieu. Vous obtenez ainsi une pile prête à être pliée. L’intérieur du pli est sous la pile.

Le nombre de pages doit obligatoirement être un multiple de 4.

Ajoutez des pages vides autant que nécessaire. Avec un traitement de texte tel que Writer, il suffit d’ajouter des champs « saut de page ».

Après impression, on prend le paquet de feuilles et on le plie soigneusement. La feuille au-dessous de la liasse correspond aux pages centrales.

Pour agrafer : Déplier. Utiliser une agrafeuse-cloueuse, la placer sur le pli coté extérieur et placer de l’autre côté une plaque de polystyrène expansé ou une rondelle de liège. Rabattre ensuite les agrafes à la main ou à la pince puis au marteau.

Le résultat n’est pas parfait puisque chaque feuille est décalée par rapport à la précédente. Pour fignoler, il faut disposer d’un bon massicot. On peut aussi utiliser un cutter et un réglet.

D -On réalise une série de cahiers

Lorsque l’on a un très grand nombre de pages, la réalisation d’un livret en un seul cahier devient difficile au niveau du pliage et du massicotage final. Il vaut mieux alors empiler plusieurs petits cahiers.

La méthode est la même que ci-dessus, simplement il faut remplacer dans l’étendue "toutes les pages " par pages x - y. Par exemple 1 - 12 puis 13 - 24 etc. Le deuxième nombre devra toujours être un multiple de 4.

L’assemblage des cahiers relève des techniques de la reliure. Je n’ai pas de compétence particulières dans ce domaine. Une solution simple consiste à utiliser des baguettes en plastique qui font pinces. Il en existe pour une grande gamme d’épaisseur.

© M Guignard

Si cet article vous a plu, je vous invite à faire un petit geste pour me soutenir

if you appreciate my blog
Please, buy me a beer!
at your convenience:

Ajouter un Commentaire
Placez ici votre commentaire (MOINS DE 2000 CARACTÈRES) de préférence en français, sinon en anglais uniquement.
NB:Les adresses mél ne sont jamais publiées.
Les références aux sites marchands ou sans rapport avec mes thèmes ne seront plus transmises.