Les Messier facilement

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les Messier facilement

Cet article vient en illustration d’un autre. Il s’agit de montrer qu’avec un repérage d’azimuts relatifs sur une faible plage, on peut trouver facilement son chemin dans le ciel.

Le challenge était le suivant : Pour chaque objet de Messier, trouver une étoile à proximité, de magnitude inférieure à 4 et déterminer la différence d’azimut entre l’étoile et le Messier lorsque ce dernier est au méridien.

This article is an illustration of another one. The idea is to show that with a relative azimuth marking on a small range, you can easily find your way in the sky.

The challenge was the following: For each Messier object, find a nearby star of magnitude less than 4 and determine the difference in azimuth between the star and the Messier when this one is at the meridian.

 

 Ce pdf provient d'un tableau Calc. Les colonnes donnent de gauche à droite :

  1. Le numéro Messier

  2. Le nom de l’étoile repère

  3. Sa magnitude

  4. La hauteur du Messier au méridien

  5. L’azimut de l’étoile quand le Messier est au méridien

  6. La différence entre les 2 azimuts

  7. Le type d’objet Messier

  8. La distance angulaire mesurée sur la sphère céleste

Notez que ce tableau a été établi (avec Stellarium) pour le cas particulier d'un observateur à mon domicile, dans le Doubs. Ça ne devrait pas beaucoup changer pour tous les observateurs de France et même tous ceux qui sont sous des   latitudes voisines.

Lorsque la hauteur au méridien était trop proche du zénith, j’ai choisi un autre instant donnant une hauteur plus raisonnable. À 60° de hauteur, deux objets écartés de 10° suivant une horizontale sur la sphère céleste présentent un écart de 20° en azimut. Ce facteur 2 est tout à fait raisonnable. À 70° on a un facteur ( 1/ cos(h)) proche de 3, encore admissible. Au-delà ça se gâte sérieusement.

La colonne 8 permet d’estimer ce qu’il se passera si on s’éloigne du méridien. Supposons que l’étoile soit juste au-dessus du Messier au méridien ; la différence d’azimut est très faible. Mais si la distance angulaire est importante, celle-ci va agir sur la différence d’azimut quand on s’éloignera du méridien car la ligne qui joint les 2 objets va s’incliner vers l'horizontale. À la limite, la différence d’azimut pourrait atteindre la valeur donnée colonne 8 multiplié par le coefficient 1/ cos(h) évoqué ci-dessus.

Le cas le plus flagrant est peut-être celui de M3. Au méridien l’écart d’azimut avec Arcturus est de 16,5° pour une distance angulaire de 12°. Entre une et deux heures plus tard, l’écart d’azimut monte à 23°.

***** © M Guignard *****

si cet article vous a plu, je vous invite à faire un petit geste pour me soutenir

if you appreciate my blog
Please, buy me a beer!
at your convenience: