Le réglage du chercheur d'un télescope

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Réglage du chercheur

 

Le réglage du chercheur est une opération très simple qu’il est conseillé d’exécuter de jour.

  • On commence par repérer un objet assez lointain bien dégagé et identifiable sans ambiguïté par exemple le sommet d’un pylône ou le coq du clocher.

  • On vise le repère en utilisant le tube du télescope comme le canon d’un fusil. Quand l’objet est visible dans le chercheur on le centre sans trop fignoler.

  • On monte un oculaire donnant un champ relativement grand et on regarde à travers celui-ci. En principe l’objet devrait être visible. Le contraire signifierait un fort déréglage. Voir plus loin.

  • On centre l’objet le mieux possible dans le champ de l’oculaire. Un oculaire réticulé est évidemment très appréciable. À ce stade on peut changer l’oculaire pour un autre grossissant davantage et améliorer le centrage.

  • Quand on juge celui-ci correcte, on remet l’œil au chercheur et on agit sur les vis de réglage de façon à centrer parfaitement l’objet à la croisée des fils du réticule. Le chercheur est alors réglé.

  • On pourra être amené à retoucher celui-ci de temps à autres en séance d’observation en centrant de la même façon sur une étoile bien lumineuse. La polaire est préférable, car elle ne bouge pratiquement pas au cours du temps.

 

En cas de fort déréglage, on procédera par approximations successives. Supposons que l’on ait choisi une cheminée comme objet de centrage et qu’à l’oculaire on ne voie qu’une partie de toit composé de tuiles toutes identiques. À priori on ne sait pas où aller. La solution consiste à se déplacer vers le haut en gardant l’œil à l’oculaire. On finira toujours par atteindre la crête du toit. À partir de là, on trouvera la cheminée en suivant cette crête.

 

La méthode présentée entraîne une légère erreur. En effet, les deux axes (du télescope et du chercheur) étant décalés, pour qu’ils soient rigoureusement parallèles, ils doivent viser des points décalés de la même quantité. Par exemple, on devrait voir le dessus de la cheminée au centre du champ du chercheur et un point 25 cm en dessous au centre du champ de l’oculaire, si la distance entre les 2 axes est de 25 cm. Sans cela l’angle entre les deux axes est égal à d/D radians et 57 fois plus en degré (d=distance entre les axes et D= distance de l’objet observé). Par exemple, si la cheminée est à 200 m, l’erreur vaut 25/20 000 = 0,00125rd = 0,0716°. Quand même pas de quoi fouetter un chat, mais si on est tenté par une visée à 30 m, l’erreur sera presque de 0,5°. Le décalage s’impose alors.

Remarque: Sur certains télescopes bon marché, le support du chercheur est tellement rudimentaire qu'il rend tout réglage quasi impossible. Il faut alors, soit en construire un autre ,soit, mieux, remplacer le chercheur par un autre, les chercheurs d'origine ne valant guère mieux que leur support.

 

***** © M Guignard *****

si cet article vous a plu, je vous invite à faire un petit geste pour me soutenir

if you appreciate my blog
Please, buy me a beer!
at your convenience:

Ajouter un Commentaire

Lisez ceci avant de commenter
Be sure to understand this before commenting

Pour lutter contre le spam, vous devrez désormais commencer votre commentaire en répondant à la question posée. Par exemple si la question est combien font 6 ajouté à 5 , votre commentaire devra commencer par 11

Les commentaires ne répondant pas à ce critère seront impitoyablement rejetés.

La question du jour est combien font 1 plus 1 ?


Commentaires  
0 #3 dChristopherk4r.ddns.net 08-01-2020 17:49
I like reading through a post that will make men and women think.

Also, thanks for allowing for me to comment!
Citer
0 #2 Michel g 23-04-2018 23:29
Merci Broderie pour ce commentaire si élogieux qui me touche beaucoup
Citer
0 #1 broderie 24-09-2017 00:20
Normally I don't learn post on blogs, however I would like to say that this write-up
very forced me to try and do it! Your writing style has been surprised me.
Thank you, quite nice article.
Citer